Par Morgan Couturier

Marc Béchet et les 3 élus de sa liste « Nous Megève » ayant fait le choix de s’abstenir, Catherine Jullien-Brèches a sans surprise obtenue la majorité absolue lors du conseil municipal. La maire sortante a de fait, repris ses fonctions pour les six prochaines années.

« Une campagne électorale laisse parfois des traces », n’a pas manqué de rappeler Catherine Jullien-Brèches. De son propre aveu, celle entérinée ce lundi 25 mai 2020, par sa réélection, en fera assurément partie. Et pour cause, bien qu’élue à la majorité absolue (19 voix sur 23) lors d’un conseil municipal exceptionnellement tenu dans la salle des congrès, la maire sortante n’a pas manqué d’être une nouvelle fois égratignée par son principal adversaire.

Entouré de ses 3 colistiers, Marc Béchet a pris la parole pour dénoncer « un certain nombre de manquements pendant la campagne » (extrait vidéo ici). Des manquements qui selon lui, « auraient grandement altéré les résultats des élections » et qui justifieraient le recours qu’il a déposé devant le tribunal administratif de Grenoble.

« Un acharnement de mauvais perdant »

Une attitude évidemment dénoncée par la maire sortante, qui sitôt son écharpe enfilée, ne s’est pas fait prier pour pointer « une campagne agressive » et « un acharnement du mauvais perdant ». « Même si ces agissements sont de nature à la perturber », Catherine Jullien-Brèches n’a pas l’intention de baisser les armes.

Le regard aiguisé, cette dernière n’a pas hésité à recadrer son opposant, lequel, visiblement dissipé par sa conseillère, Cécile Muffat-Méridol, est finalement rentré dans le rang, se gardant bien au passage, de participer aux différents votes organisés lors de ce conseil. Son adversaire rendu muet, l’édile de Megève a donc pris la mesure de son nouveau mandat, « un mandat qui innove », a-t-elle promis.

Avant de poursuivre : « l’expérience acquise me permet de prendre la mesure de la tâche ». S’appuyant sur le vote des Mégevans, lequel constitue « un socle de confiance, de légitimité et de responsabilité », Catherine Jullien-Brèches a donc promis de « continuer à faire avancer ensemble » la ville de Megève. Non sans une pensée émue pour son ancienne adjointe Edith Allard, tristement disparue pendant la campagne, le 28 février dernier.

L’espace d’arts moderne et contemporain prochainement baptisé Edith Allard

En l’hommage à cette « grande élue », la maire a annoncé sa volonté de renommer en son nom le nouvel espace d’arts moderne et contemporain. Une touchante attention que ne devraient pas contester ses six nouveaux adjoints, en la personne de Christophe Bougault-Grosset, Marika Buchet, Laurent Socquet, Pierrette Morand, Philippe Bouchard et Annick Socquet-Clerc.

Fortement renouvelée, cette équipe n’aura guère le temps de se prélasser. Outre les attaques de Marc Béchet, Megève se doit en effet se pencher sur son avenir et ses prochains investissements. Avec 3 millions d’euros de pertes enregistrées en 2020, le défi s’annonce rude. En pareille situation, lecovid aussi, pourrait… laisser des traces.


Maire de Megève

Catherine JULLIEN-BRÈCHES


Les Adjoints

Christophe BOUGAULT-GROSSET
1er Adjoint au Maire délégué au sport, aux sentiers et pistes, à la forêt, à la politique foncière et à l’environnement.

Marika BUCHET
Adjointe au Maire déléguée aux affaires scolaires, à l’enfance, à la jeunesse, à l’éducation et à l’hébergement collectif. Référente « Esprit Famille ».

Laurent SOCQUET
Adjoint au Maire délégué à l’agriculture, à la sécurité, aux espaces publics, aux bâtiments, à la voirie, aux parkings, à l’eau et à l’assainissement.

Pierrette MORAND
Adjointe au Maire déléguée à l’action sociale, aux services publics, à la démocratie locale et à la vie associative, commission des biens indivis.

Philippe BOUCHARD
Adjoint au Maire délégué au développement économique, au tourisme, au commerce, artisanat et savoir-faire locaux.

Annick SOCQUET-CLERC
Adjointe au Maire déléguée au logement, à la culture, au patrimoine. Référente conseil municipal des jeunes (CMJ).

Les délégations à l’administration générale, à l’urbanisme et aux finances seront exercées directement par Catherine JULLIEN-BRECHES, Maire de Megève.

Conseillers municipaux groupe majoritaire « Notre parti c’est Megève  »
Anthony BENNA, Jean-Michel DEROBERT, Thérèse MORAND TISSOT, Sylvain HEBEL (conseiller délégué à la culture), Katia ARVIN-BEROD, Lionel MELLA, Sophie GRADEL COLLOMB-PATTON, Jean-Pierre CHATELLARD, Angèle MORAND, Christophe BEROD, Jennyfer DURR, William DUVILLARD.

Conseillers municipaux « Nous Megève »
Marc BECHET, Cécile MUFFAT-MERIDOL, Christian BAPTENDIER, Cyprien DURAND